Télécharger la version PDF : Evangile_de_la_cupidité est-il de Dieu?(introduction)

Télécharger la version epub : L'évangile_de_la_cupidité__est-il_de_Dieu?

Le terme ‘évangile de la prospérité’ peut prêter à équivoque car Dieu promet effectivement de rendre ses enfants prospères à tous égards. Or ce terme désigne habituellement les chrétiens préoccupés des richesses du monde et de leur gloire dans le monde. Pour ces raisons nous préférerons le terme ‘évangile de la cupidité’ afin d’annuler l’équivoque du précédent.

L’article ci-dessous est une introduction à notre dossier sur ce discours. Nous nous efforcerons d’être concis et d’aller à l’essentiel. Les articles seront publiés mensuellement selon que Dieu le voudra.

Dieu vous bénisse.

Introduction

Le chrétien vit en Christ. Etant justifié par le Christ, il ne vit plus pour lui-même, mais il vit pour celui qui a payé le prix de sa rédemption. Le chrétien est prospère de par sa filiation. Il est héritier des biens de Dieu par Jésus-Christ. Etant vivant en Christ, les soucis du lendemain lui sont interdits car le Père prend charge de ses enfants rachetés.

Cherchez_premi_rement_le_royaume_de_Dieu_Mt_6_33

Pourquoi s’inquiéter des voitures, des villas, des costumes à la mode au point de manipuler les Ecritures à ces fins ? Jésus ne dit pas que ces choses sont mauvaises ou inutiles. Il dit précisément : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » (Matthieu 6.33). Les cupidity gospel disent : « Non, nous voulons d’abord les choses tout de suite parce que Dieu nous appelle ‘Faveurs’ ; le ciel est déjà un acquis. » Leur discours est-il biblique ?

Nous disons non. Nous sommes enfants du Paradis certes, mais sur terre, nous restons dépendants du Maître, des missions qu’Il nous confiera et des changements qu’Il voudra impacter dans nos vies. Que ces changements nous plaisent ou non. Nous sommes disposés à supporter toutes les conditions pour la gloire de Son Nom. Ayant quitté la gloire céleste pour l’amour et le salut des hommes, Jésus nous a donnés l’exemple.

Nous sommes entièrement d’accord que la victoire chrétienne sur Satan réside en un abandon total de soi à Jésus-Christ : « Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort. » ; nous disent les Ecritures (Apocalypse 12.11). Les cupidity gospel lorsqu’ils citent ce verset évitent généralement de s’attarder sur la dernière partie (en rouge).

Les exposés seront repartis en deux grandes parties. Premièrement, nous démontrerons que Jésus-Christ les a dénoncés d’avance, et que leurs approches s’opposent à saine doctrine. En deuxième lieu, nous montrerons que la souffrance n’est pas bannie du chemin du chrétien comme ils l’enseignent. Au contraire, Jésus nous avertit que le monde nous fera souffrir (Jean 16.33).

Quel langage utilisent-ils ?

« Semence prophétique » ; « breakthrough » ; « percée financière » ; « miracle financier » ; « miracle matériel » ; « vous êtes la tête et non la queue » ; « Dieu dit : mettez-moi à l’épreuve » ; etc. A l’analyse, l’évangile de la cupidité méprise le discours du Christ qui dit :

« Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? De quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. » (Matthieu 6.31-32). Ils n’ont pas la patience d’attendre le temps du Père. Pourquoi ne peuvent-ils faire confiance à Dieu ?

La valeur du chrétien patient est pourtant si grande !

Le chrétien fidèle a une fin glorieuse : « Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles, et les met en pratique. Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s'est jeté contre cette maison, sans pouvoir l'ébranler, parce qu'elle était bien bâtie. » (Luc 6.47-48).

L’évangile de la prospérité n’est pas de Jésus-Christ

Ce sont des séducteurs

Ils fouillent la Bible pour ne retenir que les versets qui les arrangent : « Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses » (2Pierre 2:3).

Ils prophétisent régulièrement selon le monde 

Ils prophétisent ainsi, généralement suite une bonne offrande d’argent : « Je déclare que ton mariage a lieu cette année » ; « je prophétise que tous les articles de ta boutique seront vendus dans un temps record » ; « Je prophétise que tu as des contrats de l’étranger » ; « Je déclare que ton argent vient en si grande quantité qu’il ne peut être compté » ; Ils disent des choses bien plus curieuses qu’internet ne nous permet pas de répéter. « Eux, ils sont du monde ; c'est pourquoi ils parlent d'après le monde, et le monde les écoute. » (1Jean 4:5).

99% de leurs messages sont généralement vides et sont centrés sur la prospérité matérielle immédiate parce que leurs cœurs sont envahis d’épines (lire la parabole du semeur).

Jésus parle d’eux dans la parabole du semeur

« Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c'est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.» (Matthieu 13:22).

Ils font de la piété une source de gain et leurs fruits ne mûriront pas

Ils aiment Dieu si Dieu les bénit, dans le cas contraire, ils iront vers un prophète qui leur dira ce qu’ils aiment.

Quand ils sont leaders, ils trafiquent des miracles dans le but de séduire les foules : « Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. » (Matthieu 24.24).

Ils aiment le monde et ne s’en cachent pas 

Or la Parole de Dieu dit : « N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. » (1Jean 2.15-16)

 « Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d'intérêt. » (Jude 1.16).

Ils rejettent la croix du Christ

Ils refusent la croix du Christ et enseignent que « le chrétien ne doit plus souffrir » ; ce qui est contraire au message du Christ qui dit plutôt : « Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera.Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il se détruisait ou se perdait lui-même ? » (Luc 9.24-25).

La souffrance du chrétien est biblique

Témoignage du Christ sur la souffrance

Quand l’heure de la croix approche, que dit Jésus : « L'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié. En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle.

Si quelqu'un me sert, qu'il me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera. Maintenant mon âme est troublée. Et que dirais-je ?... Père, délivre-moi de cette heure ?... Mais c'est pour cela que je suis venu jusqu'à cette heure. » (Jean 12.23-27).

Il dit quelques temps après : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. » (Luc 22.42).

Les souffrances de Paul prédites par le Christ

Quand Jésus envoie Ananias encadrer la conversion de l’apôtre Paul que dit-il : «Va, car cet homme est un instrument que j'ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d'Israël ; et je lui montrerai tout ce qu'il doit souffrir pour mon nom» (Actes 9.15-16).

La souffrance du chrétien est dans le plan de Dieu

Quand Jésus se présente à Jean dans le dernier livre de la Bible, qu’est-ce qu’Il lui montre : « Je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu. Ils crièrent d'une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ?

Une robe blanche fut donnée à chacun d'eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu'à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux. » (Révélation 6.9-11).

Les vainqueurs des tribulations

Ils l'ont vaincu_3_Rv 12_11

Les vainqueurs n’ont pas peur de souffrir pour le Christ. Ils n’ont même pas peur de la mort pour leur Maître : « Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort. » (Révélation 12.11). Les cupidity gospel veulent aller au ciel sans mourir. Iront-ils si Jésus revenait aujourd’hui ? Ce n’est pas évident ; il me semble qu’ils sont comme la femme de Lot.

En résumé, l’évangile de la cupidité poursuit l’enrichissement financier et matériel immédiat au mépris du temps de Dieu. De plus, ils rejettent la croix du Christ et toute contrariété sur leur chemin est violemment combattue. Ils n’ont pas la conviction qu’ils sont cachés en Christ et c’est pourquoi, ils luttent au quotidien contre les blocages et les barrières à leurs miracles matériels. S’ils étaient cachés en Christ comme les véritables chrétiens, ils verraient la main du Père sur chaque instant de leurs vies. Ils comprendraient aussi qu’ils ne sont pas du monde. Ce faisant, le monde cesserait de faire pression sur leurs âmes.

A la vérité, nous chrétiens serons la tête et non la queue comme ils le disent, mais à une condition, à condition de citer la totalité du verset : « L'Éternel fera de toi la tête et non la queue, tu seras toujours en haut et tu ne seras jamais en bas, lorsque tu obéiras aux commandements de l'Éternel, ton Dieu, que je te prescris aujourd'hui, lorsque tu les observeras et les mettras en pratique » (Deutéronome 28.13). Jésus dans le Nouveau Testament ne dit rien de nouveau : « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. » (Jean 15.7).

Dieu vous bénisse

Amour de Christ

 

 

Toutes les citations sont tirées de la Bible, Version Louis Segond 1910.

L’impression du présent document est libre pour tout usage personnel ou de groupe. La reproduction partielle ou complète dans un livre, blog ou site internet est autorisée à condition de citer les sources. L’auteur du document se réserve le droit de modification et de mises à jour des informations y contenues. Que la paix et la gloire du Christ reposent sur vous en abondance. Le document est composé le 16 mai 2016 pour les lecteurs de ‘Enfants du Paradis’ sur www.amourdechrist.canalblog.com