Couverture:

les-esprits-pervers-ebook-couverture

Extraits

« Je partis quand même à l’église, mais en retard. J’arrivai juste au moment de la prédication et écoutai le message avec grand intérêt. Il était question que Christ s’est fait malédiction pour l’homme afin que tous ceux qui se confient en lui soient soustraits de toute malédiction terrestre. Les versets cités étaient tirés de l’épitre aux Galates.

Beau message qui me regonfla ! Dieu me montra qu’il avait une issue pour moi : « S’il a porté toutes mes malédictions sur lui à la croix, aucune malédiction ne peut m’atteindre, fût-elle celle des ancêtres. »

Mon interprétation du prêche révolutionna ma perception de mes souffrances. L’espoir reprit vie pendant la prédication ; mais d’une vie brève. Tous ceux que je saluai à la fin du culte semblèrent occupés et très distants. Voulant saluer Boubacar, il me tira à l’écart et conseilla :

― Tu dois aller faire des sacrifices à tes ancêtres pour qu’ils te collent la paix.

Je le regardai dubitatif. Son conseil était inattendu et en plus contraire à l’esprit du prêche que je venais d’écouter.

― Comment ça sacrifier à mes ancêtres ? demandai-je. J’ai coupé tous les liens spirituels avec eux.

― Ce n’est pas possible. On vient de quelque part et il y a des choses qui sont sacrés. Si tu les as coupés, comment se fait-il qu’ils veulent en finir avec toi. Regarde-toi un peu ! Tu es méconnaissable.

― Je ne sais plus rien. On laisse comme ça car tout est mélangé en moi.

Il me donna l’exemple d’un de ses oncles qui avait vécu des symptômes semblables en France. Cet oncle eut la paix seulement quand il retourna au Burkina et après qu’il fit des sacrifices à ses ancêtres.

« Peut-être que la solution à ce problème se trouve dans la tradition et non dans l’église, » évaluai-je intérieurement.

Après Boubacar, je m’approchai du pasteur et lui fis part du conseil. Sa réponse fut sans appel :

― Quoi qu’il advienne, reste avec Jésus-Christ ; il donnera le soulagement au bon moment.

Avant que je n’eusse apprécié son conseil, le pasteur ajouta :

― Je connais un frère qui s’est retrouvé dans une situation semblable. Il est retourné à la tradition et est mort loin du Seigneur.

A ces paroles, je voulus retrouver ma solitude...

Fin de l'extrait

Image de couverture de l'article:

10-les esprits pervers-livre chrétien

Acheter cette Nouvelle en version numérique

Acheter cette Nouvelle en version imprimée

Dieu vous bénisse!

Amour de Christ.