le péché et la confusion spirituelle

Dans l’article précédent, nous avons vu que l’ignorance ou le mépris de la Parole de Dieu conduiront à la confusion de l’esprit. Il revient ici de rappeler que ces défauts de comportements sont des péchés. « L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu, » dit Jésus. (Matthieu 4.4).

D’une manière générale le péché est la source de la confusion spirituelle. C’est un péché que de ne pas connaître Dieu, c’est un péché que de ne pas garder ses commandements. C’est dire que l’éloignement de Dieu est déjà péché qui fragilise l’esprit. Les conseils divins étant absents dans l’esprit de l’homme, la confusion a de beaux jours pour le malheur de sa victime. Très souvent, ceux-ci vivent dans une confusion inconsciente. Ils tâtonnent à longueur de journée ; ils sont dans les ténèbres et n’en peuvent sortir. C’est pourquoi, Jésus venant dans le monde, est la lumière du monde.

Péché d’ignorance, péché de mépris

Nous disons ici que le païen n’a pas d’excuse. Celui qui néglige la Parole de Dieu parce qu’Elle dérange n’a pas d’excuse. L’homme a obligation de se nourrir de la Parole de Dieu. Les raisons, les bonnes raisons peuvent être exprimées, mais elles ne nourrissent pas l’esprit pour autant. Il faut nourrir l’esprit afin qu’il s’en porte bien et procure bonheur et prospérité spirituels à l’homme. L’esprit de l’homme doit se nourrir régulièrement de la Parole de Dieu. Les Ecritures sont nécessaires au bonheur de l’esprit humain.

Péché d’interprétation

Celui qui interprète faussement n’a pas d’excuse non plus (Voir Confessions troublantes de Georges). Tout cœur sincère et honnête, tout homme humble et disposé sera soutenu par l’Esprit Saint dans la vérité. Il ne s’agit pas d’être théologien ou spécialement doué d’une intelligence surnaturelle. Celui qui interprète la Parole de Dieu selon ses envies et sa cupidité court vers sa chute. Nul ne peut manipuler Dieu. Mais l’homme sincère et transparent sera guidé par l’Esprit-Saint.

« On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu. » (Michée 6.8)

« A celui qui est ferme dans ses sentiments, tu assures la paix, la paix, parce qu'il se confie en toi. » (Esaïe 26.3)

Si vous aimez Dieu sincèrement, si vous avez vraiment envie de lui plaire, si vous haïssez les fausses doctrines parce qu’elles risquent vous détourner de Dieu, si votre cœur est disposé à plaire Dieu dans la vérité, l’Esprit-Saint fera le reste. Dieu est juste et cherche des hommes honnêtes. Il vous accordera la juste interprétation en tout temps. Dieu est parfait envers tous ceux qui lui sont parfaits (Psaume 1.1-3 ; Luc 8.15).

« Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance. » (Luc 8.15)

Dieu vous bénisse,

Amour de Christ

 

A lire dans l’article suivant :

Profils type des victimes de la confusion spirituelle

Lire l’article précédent :

Les causes précises de la confusion spirituelle