Télécharger la version PDF : 67Temoignage_de_Robert__ex_adventiste_du_7e_jour

Pourquoi j’ai quitté l’église adventiste après 37 ans. Par Robert K. Sanders, fondateur de Truth and Fables (en français Vérité et fables).

Dans le texte qui suit, Robert raconte comment il découvre la vérité sur les faussetés doctrinales de l’église adventiste du 7e jour. Une fois ses convictions affermies, il signe sa lettre de démission et quitte la dénomination. C’est plus tard qu’il réalise que même le Sabbat n’est plus une loi pour le chrétien né de nouveau en Jésus-Christ.

L’original de ce témoignage est accessible en anglais à l’adresse : http://www.truthorfables.com/My_Testimony.htm.

Cette traduction est de Amour de Christde ‘Enfants du Paradis’ sur www.amourdechrist.canalblog.com. Nous vous souhaitons une agréable lecture et que Dieu vous bénisse.

 

Ma femme et moi avons été baptisés à l’église adventiste du 7e jour de Decatur, en 1958. Après les cours par correspondance de ‘Voice Prophecy Bible’ et une série d‘études avec un pasteur adventiste, je devins représentant de la fondation ‘Christian Record Braille Foundation’, qui est une œuvre adventiste en faveur des aveugles. J’ai quitté la fondation en 1962 car je ne voulais plus me contenter de ne voir ma famille que les week-ends. J’ai ensuite travaillé pour Purdue University pendant 31 ans et ai pris ma retraite en 1994. J’étais employé comme Assitant Technique pour l’Aéronautique et l’Ingénierie Nucléaire.

Pourquoi j’ai quitté l’Eglise Adventiste :

J’étais la troisième génération d’adventistes avant de la quitter. Ceux qui quittent une église quelconque le font pour plusieurs raisons. Beaucoup abandonnent pour des raisons humaines telles des blessures affectives causées par d’autres membres, d’autres à cause de la pression des parents et des personnes aimées, d’autres à cause de la doctrine. Ma femme et moi avons quitté pour cette dernière. Nous ne pouvions plus être vrais avec la Parole de Dieu et accepter les contradictions bibliques d’Ellen G. White.

J’ai été adventiste pendant 37 ans. Jusqu’en 1994 (date de retrait), j’ai été Ancien, Enseignant de l’Ecole du Sabbat, responsable bâtisseur, etc. J’ai été volontaire pour la Conférence d’Indiana et j’ai tenu une conférence sur ‘Comment conduire des Etudes Bibliques’. J’ai donné des enseignements à plusieurs personnes qui ont été baptisées dans l’église. Mon fils et mes petits fils ont fait les écoles adventistes. Je vous fais part de cette information afin que vous compreniez combien je suis familier aux croyances adventistes.

J’étais profondément convaincu d’être dans la vraie ‘église survivante’. Nous avions ‘l’Esprit de Prophétie’ and ‘Le Témoignage de Jésus’ qui sont tirés des écrits d’Ellen G. White (EGW). Avec ces éléments, j’ai assimilé l’interprétation biblique d’EGW. Après tout, je me disais qu’elle était une prophétesse de Dieu dans l’église des derniers temps.

C’est environ en 1985 que je commençai à questionner les œuvres d’EGW. Il m’était dit qu’elle n’avait eut que le niveau élémentaire de l’école primaire et que ses excellents livres étaient venues de Dieu, que ses enseignements avaient été inspirés tout comme ceux des prophètes de la Bible.

En 1985, je pris connaissance des plagiats d’Ellen G. White par le pasteur adventiste Walter Rea. Dans son livre Le Mensonge Blanc, Rea montrait qu’EGW avait utilisé les travaux d’auteurs peu connus et ne leur avait donné aucun respect, alors qu’EGW avait prétendu que ses travaux lui avaient été montrés par un ange ou par le trône de Dieu. Par ces paroles, EGW était une menteuse qui ne s’est jamais repentie publiquement de ses péchés.

Peu de temps avant, le pasteur adventiste Dr Desmond Ford avait démontré que la doctrine du sanctuaire et du Jugement d’investigation d’Ellen étaient sans fondement. La plupart des érudits adventistes sont d’accord avec Ford qu’elle n’a rien de biblique. Aucun exégète non adventiste de la bible n’a pu trouver une base biblique à la doctrine du sanctuaire d’EGW.

Ceci me poussa à faire des recherches voir si les enseignements d’EGW étaient vraiment compatibles avec la Bible et l’histoire. Je me rendis compte qu’EGW contredisait souvent la Bible et l’histoire, ce que je trouvais inadmissible. Je me rendis compte qu’EGW s’était trompée sur la date de rachat. Elle avait prédit le 22 octobre 1844 et la date effective de rachat selon l’histoire a été le 23 Septembre 1844. Je me suis même rendu compte que le rachat a été complet au calvaire et n’a pas commencé en 1844 par le Jugement d’Investigation.

A cause des enseignements non bibliques d’EGW, je cessai de croire l’église adventiste comme la véritable église de Dieu sur la terre. Concrètement, la Bible ne désigne pas particulièrement une dénomination comme la vraie église ou comme l’église survivante. Je me souvins que Jésus et les apôtres avaient mis les chrétiens en garde contre les faux prophètes.

C’était décevant de constater qu’EGW et les dirigeants adventistes m’avaient égaré par leurs prétentions de posséder ‘la vérité’. Après tout, je me réjouis maintenant d’être détaché du bagage non biblique d’Ellen G White.

J’avais de la peine à gérer les contradictions bibliques d’EGW dans les Ecoles du Sabbat où j’enseignais. Certains pouvaient la citer comme ils le feraient pour la Bible, sans aucune allusion aux contradictions bibliques évidentes dans sa doctrine. Voici un exemple : un camarade de classe pouvait dire que ‘les enfants et les saints auront des ailes à la résurrection’. Et je pouvais alors répliquer : ‘la Bible dit que nous aurons des corps semblables à celui de Christ et je ne vois pas où dans la Bible il est question des ailes’. Ils pouvaient aussi citer EGW disant : ‘Nous ne pouvons affirmer que nous sommes sauvés’. Et ma réplique pouvait être : ‘comment donc se fait-il que Paul pouvait dire qu’une couronne était préparée pour lui et pour ceux qui attendent Son avènement’ ?

Le pasteur citait continuellement EGW dans ses sermons comme une autorité avec la Bible et mélangeait les écrits d’EGW aux écrits bibliques. Quelquefois, il citait Ellen sans pour autant préciser son nom comme source. Un exemple : ‘Pierre a poussé Marie Madeleine dans le péché’. Après le culte, je pouvais demander : ‘pouvez-vous préciser les preuves bibliques de ce que vous avez dit ?’ Et je ne pouvais avoir de réponse. Progressivement, je n’arrivais plus à supporter m’asseoir à l’’église et écouter la Parole de Dieu associée aux mythes d’Ellen G. White. En fait, c’est au bout de deux ans après mon départ de l’église adventiste que j’ai vraiment compris la différence nette entre la Bible et les écrits d’EGW. Pendant ce temps, ma femme pouvait me demander par moment : ‘cet enseignement est-il d’Ellen G. White ou de la Bible ?

J’ai vécu mon dernier Sabbat en octobre 1994. La dénomination célébrait alors le 150e anniversaire du fiasco prophétique du Sanctuaire du 23 octobre 1844. A cette occasion, l’église locale avait invité un pasteur adventiste à donner un sermon sur le Sanctuaire. Il s’habilla en robe de Souverain Sacrificateur et un grand modèle de sanctuaire était bâti sur une table. Je regardai à l’intérieur du Sanctuaire après l’Ecole du Sabbat et me demandai pour quelle raison allais-je m’asseoir et écouter pendant plus d’une heure toutes ces saletés ? Je sortis de l’église et m’en allai, pour ne plus subir d’endoctrinement. Je réalisai ainsi que rester pour écouter serait comme le fait de s’asseoir dans une salle de Témoins de Jéhovah ou dans un culte Mormon. J’y suis retourné seulement par deux fois pour hommage aux funérailles.

Je suis le Gardien de mon Frère et ne peut voir quelqu’un s’égarer sans pouvoir l’aider. Voici le seul but du site Vérité et Fables. L’information est disponible si vous désirez la trouver. Ne craignez pas de confronter les enseignements adventistes avec la Parole de Dieu. Si je pouvais vous être de quelque utilité, sentez-vous libre de me poser des questions.

Ainsi, après avoir été membre de l’église adventiste pendant 37 ans (exerçant le ministère d’Ancien, d’enseignant d’Ecole du Sabbat, etc.), je décidai de me retirer.

Révélation 19:10 nous dit que ‘le témoignage de Jésus’ est «l’esprit de la prophétie». Selon la Bible, ni Ellen G. White, ni ses écrits ne sont «l’Esprit de la Prophétie». «L’Esprit de la Prophétie» est le nom que l’église adventiste a donné à EGW ; cela ne vient pas de Dieu. Pensez-y, si ce que les Adventistes disent était vrai, cela voudrait dire que pendant 2000 ans, c’est-à-dire avant la fondation de l’église adventiste dans les années 1860, il n’y a pas eu de vraie église, et les lecteurs de cette période n’ont pas dû comprendre leurs bibles ; même comme Jésus avait promis le Saint Esprit pour les conduire dans toute la vérité (Jean 16:13). Je suis sûr que vous ne pouvez pas croire que l’Esprit de prophétie a attendu jusqu’à ce qu’Ellen White naisse pour se manifester.

1Thessaloniciens 5:21 nous dit de juger toutes choses et je vous convie à le faire.

Ma lettre de démission

Le 07 Novembre 1994

S’il vous plaît, signifiez au comité de direction de l’église que je voudrais me retirer de l’Eglise Adventiste du 7e jour de Lafayette. Je ne suis plus en accord avec les doctrines adventistes. Quelques points de désaccords :

L’église survivante : Je ne crois pas que l’Eglise Adventiste du 7e jour représente le seul reste du peuple de Dieu. Le peuple de Dieu qui subsiste à ce jour, comme dans les âges passés, est fait de tous ceux qui l’adorent en esprit et en vérité, sans égards à la dénomination.

L’Esprit de la Prophétie : Je ne crois pas qu’Ellen G. White était prophétesse, ni même que ses écrits sont «l’Esprit de la Prophétie», car ils sont en contradiction avec les écritures.

La doctrine du Sanctuaire selon laquelle Christ a commencé Son œuvre de Jugement d’Investigation en 1844. Je crois que lorsqu’Il est monté au Ciel, Il s’est assis à la droite de Son Père dans le Lieu Très Saint et que sa médiation en notre faveur a débuté en ce moment là.

Le Jugement d’Investigation de 1844. Je ne crois pas que ce jugement est biblique. Selon Paul, les saints d’Hébreux 11 étaient déjà assurés du salut près de 2000 ans avant 1844. Par exemple, Dieu présente Abel comme un ‘homme juste’ et n’a pas attendu 1844 pour le justifier.

La dîme : Dans la Bible, la dîme servait à supporter les Prêtres et les Lévites. Je crois qu’il n’y a point de Prêtres, ni de Lévites dans l’église adventiste, et je ne vois nulle part dans la Bible un exemple d’église chrétienne qui supporte le ministère par la dîme.

Je souhaite recevoir de vous une lettre qui confirme que mon nom a été retiré du registre de l’église adventiste.

Mes vœux chrétiens les meilleurs à chacun de vous.

Robert K. Sanders

Je reçus une lettre datée du 23 décembre 1994 du Pasteur Forss indiquant que j’ai été ‘exclu’ et que mon statut de membre a été retiré.

Remarque :

J’ai reçu des emails qui me demandaient pourquoi je n’ai pas fait mention du sabbat dans ma lettre de résignation. Voici la réponse : A cette époque, j’observais encore le Sabbat. C’est dix ans plus tard que j’ai renoncé au Sabbat. J’ai découvert que sur ce point, j’avais aussi été abusé. Le Sabbat était une loi pour Israël dans l’ancienne alliance et s’est terminé au Calvaire. Il n’y a aucune obligation dans le nouveau testament qui ordonne l’observation du Sabbat.

Sources : http://www.truthorfables.com/My_Testimony.htm

 

Autres ressources sur Faux prophètes

Témoignage de Lobe, ex-christianiste céleste

Témoignage de Clay sur l’évangile de la prospérité

Témoignage de Pauline, ex christianisme céleste

Les saints prieurs : médiateurs ou imposteurs ?

La semence prophétique

Les titres interdits dans l’Eglise

Le compte de prières : quelle utilité ?

Les vérités spirituelles (suite du témoignage).

 

Autres ressources sur le salut de Dieu :

Témoignage de Carolyn, ex-mormon

Témoignage de Moussa Koné, ex-musulman

Témoignage audio de Moussa Koné, ex-musulman

La voie de l’excellence spirituelle

Culte des ancêtres : l’idolâtrie dévoilée

Le sperme, lien d’union entre l’homme et Dieu

Témoignage de Nahed, ex musulmane

Tract de Chick sur la franc-maçonnerie (anglais)

Comment évangéliser un Franc-maçon ?

Témoignage de Jamel, ex-musulman

Les eunuques de Dieu

Sois épouse de Christ

Le salut est en Jésus-Christ

Observations (1), Pourquoi les témoignages tendent vers un seul but

Observations (4), agents du diable, esclaves à affranchir

Observations (6), Jésus libère de la sorcellerie

Observations (5), Comment abandonner la sorcellerie

La Sainte Croix

Observations (7), les chrétiens victorieux contre la sorcellerie

Observations (2), sorcellerie, mensonge et hypocrisie

Extases sexuelles et adoration de Dieu : quel lien ?

Visionner la vidéo du film Jésus

Le chrétien et le culte des ancêtres

Tract de Chick pour évangélisation des franc-maçons

A quoi sert-il à un homme de gagner le monde ?

Peut-on rembourser les bienfaits Dieu ?