4-Les causes precises de la CS

De ce qui précède (Lire Comprendre les causes de la confusion), deux causes principales déterminent l’apparition de la confusion dans l’esprit de l’homme.

-         L’ignorance des conseils de Dieu ;

-         Le mépris des conseils de Dieu.

1.L’ignorance des conseils de Dieu

Le païen ignorant

L’homme peut ignorer les conseils de Dieu parce que personne ne l’a tenu informé de leur existence. C’est du devoir des chrétiens et des sages d’une manière générale de mettre à la disposition de la multitude, les conseils selon lesquels Dieu voudrait que l’homme vive sur la terre, afin de vivre heureux, épanouit et équilibré en toutes circonstances, paisible et socialement ajusté en tous lieux.

L’ignorant des Saintes Ecritures tâtonne sur la terre. Il vit comme il peut. Fondé sur le culte des ancêtres, fondé sur les on-dit des idoles (les dieux et les génies), fondé sur la superstition, fondé sur les messagers de l’au-delà tels les voyants, les spiritistes, les médiums, etc., un tel homme reste très fragile.

Les ancêtres sont esprits une fois qu’ils quittent la terre et rien ne garantit que le culte à eux adressé fasse REELLEMENT du bien dans la durée.

Les dieux sont des esprits créés, qui plus est, ils sont serviteurs de Satan, le père du mensonge. Le discours des dieux sera donc mensonge spirituel et ne sauvera certainement pas en tout temps.

La superstition est une béquille spirituelle dont le langage varie d’une culture à l’autre. Le monde spirituel est stable, un, et coordonné. La superstition  restera à jamais un calmant décevant. Les besoins de l’esprit humain sont dans quelque chose de stable et de vrai.

Les voyants, les spirites, les médiums et associés sont humains, nés hier. Pire, pour voir ou entendre le monde virtuel, ils sont obligés de recourir aux services d’un esprit impur, à qui ils doivent régulièrement offrir des sacrifices de sang. Dites-moi donc, quel avenir aura celui qui met en eux sa confiance ?

Le chrétien ignorant

Si le chrétien ignore le conseil biblique par rapport à une circonstance difficile (ex. persécution, calomnies, rejets, injures, etc.), il peut aussi souffrir des confusions. A la différence qu’en priant, Dieu calmera son cœur et l’orientera (par le Saint-Esprit), à trouver les conseils bibliques appropriés.

De ce fait, le chrétien ignorant souffrira longuement s’il néglige la prière ou s’il néglige de rechercher le conseil des frères en Christ (pasteurs, évangélistes, prophètes, etc.).

2. Le mépris des conseils de Dieu

Rejet du conseil biblique reçu

Si après avoir pris connaissance du conseil de Dieu, l’homme refuse de l’appliquer, et préfère ses propres vues, tant pis pour lui, la confusion a de beaux jours dans son esprit.

A supposer que le chrétien soit victime d’injustice en milieu de travail (cas de Teyanlong dans Les dieux traitres) :

-         S’il écoute les conseils de Dieu via la Parole, ou via les serviteurs de Dieu, il est à l’abri et s’en sortira rapidement.

-         Mais s’il cède à la tentation de se venger ; il réussira peut-être, mais adieu la paix intérieure ou la quiétude mentale ! La rancœur ne peut aider personne. Elle est diabolique et ne peut faire du bien.

-         S’il cède à la tentation de murmurer, malheurs ! Les murmures et les plaintes ne sont pas divinement inspirés. Dieu prêche à toujours le pardon du prochain. Celui qui murmure et se plaint de son sort ouvre la porte à la confusion spirituelle. Son esprit en portera le poids, ce qui retentira sur son bien-être physique et social. (cas d’Abdul dans Délires d’amoureux).

Manipulation égoïste des Ecritures

Ici, nous nous trouvons face à ceux qui marchent derrière le Christ pour le pain, le poisson, et le vin. Que ce soient les faux prophètes, les faux docteurs, ou les faux frères, ils sont derrière le Christ, non parce qu’ils aiment le Sauveur du monde, mais parce qu’ils veulent de lui percée économique et sociale (Jean 6.26-27 ; 1Timothée 6.5-6).

Tous ceux-ci sont à l’image de la graine tombée entre les épines dans la parabole du semeur. Jésus est clair avec eux, ils resteront stériles et ne porteront pas de fruits[1]. C’est pourquoi, vous verrez dans beaucoup d’églises les fidèles rétrograder parce que les prophéties de mariage ou de voiture ont trop tardé, ou se sont avérées fausses.

Tous ceux qui vivent par la manipulation des Ecritures sont déjà dans la confusion. Ils vivent trop près de la vérité, mais ne prennent aucun risque de mourir à eux-mêmes, de prendre leur croix chaque jour, de tout abandonner au Christ afin de vivre en disciple. Ils méprisent de ce fait la Vérité. Ils vivent d’une vérité approximative et connaîtront tôt ou tard les limites de leurs choix, car Dieu ne les soutient pas et ne les soutiendra pas. Leur édifice s’écroulera à un moment inattendu, et bienvenue à Dame confusion ! (Matthieu 7.21-27) D’accusations en calomnies, beaucoup rejettent tout de l’Eglise et retournent dans le monde. Mais une petite minorité se repend de la cupidité de leurs cœurs pour enfin commencer une vie spirituelle saine.

Choisir dans la bible les paroles qui nous plaisent, choisir les textes qui nous excitent, faire dire au texte biblique ce qu’il ne dit pas, sont des attitudes qui méprisent Dieu. Ceux qui le font sèment pour leur honte future. Mais ceux qui obéissent d’un cœur honnête sont éternellement bénis dans la gloire de Dieu. (Matthieu 13.23)

Résumé des causes

En résumé, de deux causes essentielles, nous avons quatre causes précises qui conduiront l’esprit humain à la confusion. Il va sans dire que d’autres cas de figure peuvent s’observer. Mais ces quatre sont récapitulatives, à notre sens, de tous les autres cas possibles.

Amour de Christ

A lire dans l’article suivant :

Le péché et la confusion spirituelle

Lire l’article précédent :

Comprendre les causes de la confusion spirituelle



[1] « Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c'est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. » Matthieu 13.22